Le Blog

Marie-Antoinette Séjean : un médecin d’exception

« La première fois qu’une des tigresses me l’a conseillée  pour une consultation  car j’avais des kilos en trop à perdre, je me  suis dit, « ouais je vais aller voir un de ces médecins nutritionnistes que l’on consulte une fois pour se donner bonne conscience et  après on oublie jusqu’à son nom ! »

Hé ben les Tigresses et Tigres,  je n’en suis toujours pas revenue. Vous avez sûrement vu ce petit bout de femme lors de certaines émissions sur France 2 «Toute une histoire »  où elle aidait Christine à perdre 17 kg ou d’autres émissions sur M6 ou entendu sur différentes radios telle que Tropiques FM.

Je n’en suis tellement toujours pas revenue que j’ai oublié de vous donner son nom ! Marie-Antoinette Séjean. Docteur en médecine, diplômée de nutrition et psychosomatique, cette mère de trois enfants, originaire de la Martinique est fine, racée comme une Grande Tigresse. Elle porte avec elle une telle énergie positive que vous vous dîtes  qu’avec elle vous ne pouvez que perdre vos kilos superflus ! Surtout en suivant son régime célèbre, celui « des 4 bols ».
 
Elle a publié plusieurs ouvrages. « Mince ! Un régime créole », « Diététique  soleil » et « La diététique créole : positiver, bouger et bien manger » aujourd’hui best-seller aux Antilles.

http://ladietetiquecreole.com

TT : Racontez nous en quelques mots  votre  histoire.

Tout commence par ma naissance à Djibouti car mon Papa était militaire… d’où de nombreux voyages ! Petite enfance en région parisienne et à la Martinique, enfance à Strasbourg, adolescence à la Martinique où j’obtiens mon bac. Études de médecine en France métropolitaine mais retour au pays où je fais mon internat et quelques remplacements. Mariage et naissance de ma fille aînée à la Martinique. Ma vie a longtemps été un perpétuel aller-retour entre mon île et le continent où je suis installée en cabinet libéral depuis 1988. Aujourd’hui, je suis mère de trois grands enfants et très amoureuse.
 

TT : Pourquoi la nutrition comme spécialité ?

« Mes choix professionnels, soigner et prévenir les maladies de la nutrition comme le diabète ou la surcharge pondérale, ne sont pas le fruit du hasard mais celui de mon histoire familiale. Ma grand-mère paternelle était diabétique, mon autre grand-mère cuisinière… Mon travail que je transcris dans mes livres est une manière personnelle de relier les plaisirs de la table et la prévention par la nutrition ! »

TT : Nutricréole, quelle signification ?

L’association Nutricréole dont je suis la présidente fondatrice a été créée à la sortie de mon premier ouvrage en 1999. Lors des dédicaces de « Mince ! Un régime créole » l’engouement était tel que l’idée de fédérer autour de la nutrition s’est imposée. Le nom de l’association en découle, elle est maintenant délocalisée à la Martinique.

 

TT : Quels sont vos prochains projets de livre ?

 
Je viens tout juste de terminer le texte d’un nouveau livre de recettes érotiques et humoristiques, « Les Délices Coquins », qui parle d’amour et de nourriture avec le sourire en prime. Je me suis « régalée » en l’écrivant. Les mots font résonance en nous et réveillent le feu sous la cendre. Les illustrations sont en cours. D’autres projets de livres sont en esquisse mais je préfère les garder secrets.

TT : A quoi ressemble la  journée type d’une nutritionniste ?

Le matin, je prends mon temps, c’est un moment crucial pour recharger mes batteries. Quelques minutes de réflexion dans mon lit, une bonne douche puis un petit déjeuner qui ferait pâlir un ogre. Je travaille en effet beaucoup et particulièrement sur l’heure de midi donc je déjeune souvent tard. Comme je n’ai pas de voiture, je marche le plus possible. Après le travail, mes soirées sont souvent trop courtes et trop remplies. Lecture, écriture, parfois une série… Je sors peu la nuit. A la maison j’apprécie de préparer le soir un petit repas sinon je dîne en amoureuse.

TT : Les secrets de beauté de la femme en France et aux Antilles ?


Rester le plus naturelle possible. « Naturelle, n’est pas nature ». Je nourris mon visage une fois par semaine avec une crème plus grasse, riche en vitamine A. Une bonne hygiène de vie est pour moi primordiale : une main légère pour le tabac et l’alcool et une assiette équilibrée en respectant mon « principe des 4 bols ». Je préconise peu d’aliment à base de farine de blé, et à chaque repas des fruits et légumes, des protéines et une portion de féculents par jour. Personnellement, je prends aussi quelques compléments à base d’huile d’onagre et de bourrache, de vitamines naturelles et de magnésium. Par dessus tout, je pense que le vrai sourire, celui qui vient du cœur, rend chacune d’entre nous belle.

 
TT : Quels conseils pour les Tigresses  pour constituer leurs repas lors des Tontines ?

Lorsque je sors, je suis en vacances. Quand c’est la fête, c’est la fête ! Vous m’invitez quand ?


TT : Paris est votre ville  : pour une visite de quelques jours quels sont vos endroits préférés à ne pas louper ?

Le musée d’Orsay, le canal Saint-Martin, les quais de Seine, les jardins du Trocadéro avec vue sur la Tour Eiffel et aussi pour les plus gourmandes une certaine pâtisserie aux célèbres macarons sur les champs Elysée.

Allez maintenant le fameux questionnaire des Tigresses  GRRRR!!!!!! .réponses très courtes s’il vous plaît.

Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?

Boucher. J’aime beaucoup l’agneau mais directement dans mon assiette avec du riz et des petits légumes.

A part vous-même qui voudriez-vous être ?

Je ne me suis jamais posé la question. Je crois que j’aime bien être moi.

Votre  principal défaut ?

J’en dis parfois trop et je m’enflamme aussi. J’ai parfois l’impression d’être ressentie comme trop franche, trop directe.

Votre  principale qualité ?

La patience, même si je semble impétueuse.


Le principal trait de votre caractère ?

Avoir la pêche et… la manger. Humour et vitalité.


La qualité que vous préférez chez les hommes ?

La bonté inconditionnelle.


La qualité que vous préférez chez les femmes ?

La persévérance.

Ce que vous appréciez le plus chez vos  amis ?

Qu’ils soient là lorsque le soleil brille et par mauvais temps aussi… lorsqu’ils ont la capacité de m’aider. Je suis indulgente en amitié.

Êtes-vous fidèle en amitié ?

Oui, très fidèle ! Mes vieux amis le sont depuis plus de quarante années.

Si vous étiez  une religion ?

La paix, mais qui veut la paix, prépare la guerre. En bonne tigresse, j’ai des griffes rétractiles

La faute qui vous inspire le plus d’indulgence ?

La gourmandise ! Je suis très bec sucré et je craque pour les bons desserts.

Quel serait votre plus grand bonheur ?

Mon chemin, c’est mon bonheur.


Quel est votre rêve de bonheur ?

Je n’y rêve pas, je le vis. Je bois toujours les coupes à moitié pleines.

Votre plus grand malheur ?

Ne pas parler plusieurs langues. Mes autres souffrances sont intimes.

Mes états d’âme douloureux sont

La nostalgie d’un monde meilleur, sans faim ni guerre. Le départ de mes enfants.

Si vous étiez une marque de vêtement ?

Chanel.

Si vous étiez  une pointure de chaussure ?
Mon 38 me va bien.

Si vous étiez  un parfum de glace ?

Fruit de la passion, acidulé et tendre.

Si vous étiez une devise ?

« L’âme échappe au temps.» de François Mauriac.

Le mot que vous détestez ?

« Il-faut-que »

Votre juron, ou gros mot quand vous conduisez ?
Flûte ! C’est plus cuisine.

Si vous étiez un fauve ?
Tigresse bien sûr !

En conclusion pouvez vous faire Grrrr !!!!?
Grrr et grrr.
Avec et sans majuscule. Les Tigresses savent aussi ronronner et se faire chattes !

Elle l’a fait avec ce peps qui la caractérise. Bienvenue au club de la Tontine des Tigresses Marie Antoinette  .
son site : www.laditétiquecréole.over-blog.com

Laisser un commentaire